Parlons danse !
Théâtre subventionné par la Mairie de Paris

Recherche sur notre site

Créer un compte
Image Background
Parlons danse
----

Le dispositif Parlons danse ! est de retour ! 

Une fois par trimestre, nous vous proposons une sélection de spectacles, à L’étoile du nord et chez l’un de nos partenaires.

Vous en choisissez deux et nous nous retrouvons un samedi matin au café Championnet pour en discuter !

Pour ce premier trimestre, découvrez 1 spectacle à L’étoile du nord, dans le cadre du festival Avis de turbulences #13 et 1 spectacle à L’Espace 1789.

 

→ À L’ETOILE DU NORD

Du 28 septembre au 26 octobre

FESTIVAL AVIS DE TURBULENCES #13 - Spectacle au choix

 

→ À L’ESPACE 1789, Saint-Ouen

Mardi 21 novembre à 20h

DU DESIRS D’HORIZONS, Salia Sanou

Figure de proue de la danse en Afrique, Salia Sanou prend à bras le corps le thème de l’exil, après avoir mené des ateliers dans des camps de réfugiés au Burundi et au Burkina. Il dit que « c’est en observant les corps, les espaces de vide, les temps morts mais aussi tout ce qui restait de vie et de désir de vie dans le quotidien, que la nécessité du spectacle est née ». Le chorégraphe burkinabé n’appuie pas sur le drame de la situation, mais s’attache au puissant et joyeux « désir d’horizons ». 

 

OU

 

Vendredi 1er décembre à 20h
EXTENSION, Amala Dianor et Bboy Junior

En quinze minutes, les deux danseurs magnétiques allient grâce, puissance et virtuosité. Un duo où technique et prouesses physiques se lient dans un esprit de partage et de fraternité. Bboy Junior, figure importante du hip hop français mondialement salué, et Amala Dianor, l’un petit et tout en muscles, l’autre long et fin, se répondent ; ils s’appuient l’un sur l’autre pour s’entraider, se dépasser et s’envoler. Extension, comme un prolongement de leurs propres danses pour emmener le hip hop toujours plus loin.

Suivi de ICÔNE, Sandrine Lescourant

Toujours inspirée par les relations humaines, Sandrine Lescourant s’attache ici aux influences qui guident nos choix, nos comportements et nos relations. Avec trois interprètes, la jeune chorégraphe observe les mécanismes du vivant, ironise sur nos habitudes, nos règles sociales, et en chorégraphie le mouvement. Sa danse déplace et bouscule les codes du hip hop, et les corps des danseurs s’en affranchissent tout en finesse et énergie maîtrisée. 

 

 

OCT > DÉC
TARIFS PRÉFÉRENTIELS PARLONS DANSE ! 5€ à L'étoile du nord - 11€ à L'Espace 1789

enveloppeInscription newsletter