Théâtre subventionné par la Mairie de Paris

Recherche sur notre site

Créer un compte
Image Background

théâtre

Les deux frères et les lions
----
8 & 9 nov

8 nov (rencontre et répétition publique) 19h

9 nov - 20h

LES DEUX FRÈRES ET LES LIONS

 

Texte Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Avec la participation de Sophie Poirey, maitre de conférences en droit Normand à l’Université de Caen
Mise en scène Vincent Debost et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

 

Distribution : Lisa Pajon, Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Et la participation de Christian Nouaux
Musiques originales : Nicolas Delbart
Avec la participation d’Olivier Daviaud
Création lumière : Sébastien O’kelly
Création vidéo : Christophe Waksmann
Régie lumière : Grégory Vanheulle
Administration, production : Mathieu Hilléreau, Les Indépendances
Diffusion Florence Bourgeon

 

Deux frères jumeaux racontent l'histoire de leur ascension sociale fulgurante, depuis leur enfance misérable dans la rue jusqu'à leur anoblissement par la reine Élisabeth II. D'investissements immobiliers en placements financiers, ils amassent une fortune considérable. Rien ne semble les arrêter dans leur course effrénée, jusqu'au jour où une coutume médiévale, le droit normand qui régit l'île devenue le siège de leur empire, vient menacer tout ce qu'ils ont construit jusqu'alors...
C’est la rencontre avec Sophie Poirey, maître de conférences en droit normand à l’université de Caen puis un voyage sur les îles anglo-normandes dont l’île de Sercq qui ont nourri l’écriture des « Deux Frères et des Lions ».

 

Production : Théâtre Irruptionnel
Coproduction : Le Théâtre de poche - Montparnasse, Le Forum – scène conventionnée de Blanc-Mesnil.
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, du Fonds SACD Théâtre, et du Trident – scène nationale de Cherbourg.
Remerciements à Paris, Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge pour les droits

 

 

LA PRESSE EN PARLE

 

« Insolite et cocasse. A rugir de plaisir. »
LE FIGARO

 

« Farce tout en rythme et en force, d’une belle férocité. »
LE CANARD ENCHAÎNÉ

 

« Le rythme est haletant et la tension, constante. Jubilatoire. »
TÉLÉRAMA TTT

 

« Un pur objet de plaisir et de connaissance. »
FRANCE CULTURE

enveloppeInscription newsletter