SAISON 17-18
Théâtre subventionné par la Mairie de Paris

Recherche sur notre site

Créer un compte
Image Background
30 JUIN > 13 JUILLET

 Le Festival qui part à la rencontre du public ! 

 

Après avoir fêté ses 10 ans la saison dernière, le festival s’offre une nouvelle jeunesse, un nouveau départ. De nouveaux partenaires, de nouvelles propositions, un appel à projet... et surtout un nouveau lieu (en plus de L’étoile du nord, notre maison chérie) : L’École Auvray-Nauroy, que nous vous invitons à découvrir dès le 30 juin. Libre, joyeux, curieux, ON n’arrête pas le théâtre est reparti pour 10 ans !

 

PROGRAMME

 

OUVERTURE DU FESTIVAL
30 juin à 18h
École Auvray-Nauroy

Découvrez le nouveau lieu partenaire du festival, L'École Auvray-Nauroy et les artistes font ONPLT. Un moment convivial et joyeux avant de prendre le chemin de L'Étoile du nord pour la Première de La Fouine derrière le placard à liqueur !


ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR
En tournée hors-les-murs et le 12 juillet au Centre Social Belliard (75018)
École Auvray-Nauroy 
Texte de Alfred de Musset
Mise en scène Eram Sobhani

Avec Jessie Chapuis, Cécile Chatignoux, Mathilde Lecarpentier, Léa Merlhiot, Santiago Montequin, Thomas Nolet et Eram Sobhani. Régie générale Vivien Niderkorn. Chargé de production et de diffusion Nicolas Foray.

 

Au pays du Baron, la machine amoureuse est en marche, la machine à théâtre également. Un théâtre libre et débridé, qui échappe à toute assignation, à toute classification.

 

Une production La nouvelle compagnie, en co-réalisation avec L'étoile du nord et le festival ON n'arrête pas le théâtre. Avec le soutien de L'Ecole Auvray-Nauroy, du Lokal de la Compagnie Jean-Michel Rabeux et du Centre pénitentiaire du Luxembourg. Ce projet est soutenu par la SPEDIDAM.

 

DESSINE LA VIE COMME UN POÈME 
En tournée hors-les-murs
Création de Joël Kone Zoumana

Lecture musicalisée qui raconte en Poésie l'espoir et la douleur sous-jacente de l'exil et de l'immigration.

 

LA FOUINE DERRIÈRE LE PLACARD À LIQUEUR
30 juin > 13 juill.
Jeu. ven. et sam. à 21 h
Dim. 17h
L’étoile du nord
Création collective de Michèle Harfaut, Sophie Mourousi, Mathilde Lecarpentier, Stéphane Auvray-Nauroy, Mathieu Mullier-Griffiths autour des sketches d'Harold Pinter

Création musicale : Thomas Nolet

En partenariat avec l'école Auvray-Nauroy et Kafard Films

 

4 acteurs, bousculés d'un rapport de force à un autre. Sont-ils l'objet d'une expérience ? Chaque rencontre est un fiasco qui amuse et terrifie. Un True man show, un vivarium humain.


ON N’ARRÊTE PAS LE CINEMA
1er juill. à 19h30

L’étoile du nord

Réalisateurs : Romain Kosellek & Eve Tailliez, Natalie Beder, Melina Krempp, Nathanael Joussellin, Liana Kassir & Renaud Pachot

 

De frères ennemis à frères jumeaux, théâtre et cinéma se regardent et s’inspirent l’un l’autre. 7 réalisateurs vous proposent une soirée court-métrages issue de cette rencontre.


GERANIUM – LES ÊTRES EN QUÊTE
2 et 3 juill. à 21h
L’étoile du nord 
D’après Falk Richter
Création du collectif Géranium

Avec Cécilia Anseeuw, Lea Delmart, Adrien Dewitte, Fiona Levy, Margot Molvinger, Benjamin Voisin, Mathilde Weil

 

En quête de sens, le corps épuisé et le regard vide, ces êtres aspirent à un futur plus doux et cherchent une collision qui mettra fin à leurs angoisses permanentes. Il faudra être ensemble.

 

OÙ EST MON CHANDAIL ISLANDAIS ?
3 > 6 juill. à 19h30
L’étoile du nord
De Stig Dagerman 
Mise en scène et jeu Eram Sobhani

Création lumière Julien Kosellek. Régie générale Vivien Niderkorn. Chargé de production et de diffusion Nicolas Foray. Une production La nouvelle compagnie, en co-réalisation avec L'étoile du nord et le festival ON n'arrête pas le théâtre. Avec le soutien de L'Ecole Auvray-Nauroy.

 

La gnôle, ou la promesse de s'abrutir dans un profond sommeil et d'échapper pour quelques heures, bien au chaud sous sa couette, bien au chaud dans sa pisse, à cet horrible sentiment de vivre.

 

TOP DEATH
Ven. 6 à 22h45, sam. 7 à 19h, dim. 8 à 14h
École Auvray-Nauroy
Création de la Compagnie Crier Gare
Textes d’Anne-Sophie Plaisant et Roland Barthes
Mise en scène : Claudia Roussel-Ortega
Chorégraphie : Justine DiblingCompagnie

Avec : Marine Bellando, Nicolas Foray, Charline Granger et Amanda Sherpa-Atlan

 

Passant, il faudra bien que l'on parle, il faudra bien que l'on parte. La vie est courte, ne l'oublie pas. Alors viens pleurer et rire avec nous. Viens te préparer joyeusement à mourir.

 

CONCERT-PERFORMANCE 
8 juill. à 19h30
L’étoile du nord


La Tendre Meute - performance poétique 

C'est comme une bagarre qui exploserait en paillettes, c'est comme Poutine qui offrirait une tarte au citron meringuée à un danseur de la gay pride, c'est comme une gifle à la douceur d'un chamallow, c'est comme un baiser qui te ferait mal, comme de la violence qui te ferait du bien, comme de la nostalgie mais qui rend pas triste, de la joie qui fait pleurer. Mais c'est surtout de la fête avec boule à facettes.

 

MY BODY IS A CAGE - transe collective  

Mis en scène par Sylvie Desbois / companie Singularités 

Texte original : Hadrien Marielle-Trehoüart

Avec : Théo Bianconi, Elie Colin, Orlène Dabadie, Pauline Faure, Paul Fortini, Caroline Gibert, Léa Merlhiot, Thomas Nolet, Amélie Osmond, Mina Onnen, Julien Tober, 

My body is a cage, ce sont des acteurs qui s’offrent, qui s’exécutent, qui ne s’habituent pas à vivre dans le corps imposé. Quelque chose veut danser, quelque chose veut se dire. ça parle, ça danse. Et le boucan de chacun de leur corps est une menace à prendre au sérieux.

 

ROVSKI - quatre mains organiques

ROVSKI, c’est un souffle, une mesure, une respiration qui se transforme en mélodie. Ce sont des sons, des instruments triturés, deux voix qui s’entremêlent. Des textes précis et percussifs. ROVSKI c’est la rencontre entre les chansons de Sonia Nemirovsky et les multiples talents d’Olive Perrusson (alto, guitares, percussions, clavier, chœurs…) Dans la veine des musiques actuelles audacieuses elles forment avec leurs quatre mains un duo inventif, organique, tranché et poétique.

 

VARIATIONS SUR UN DÉTOUR 
9 et 10 juill. à 21h
L’étoile du nord 
Création indisciplinaire de la Cie Furieux Désir. 
Conception et mise en scène Amélie Vignals 
Collaboration artistique Stéphanie Moussié

Avec : Eugénie Bernachon, Damir Žiško, Rosalie Dubois, Nicolas Michot, Myrtille Hetzel

 

Dans ces Variations, il faut se perdre, s’essayer à la flânerie, ne plus savoir où l’on va, et emprunter tous les chemins à la fois. « Fais un détour ! » dit le Grand Courbe, et nous suivons ses traces.

 

C'EST QUOI TOUTE CETTE LUMIÈRE ?
10 > 13 juill. à 19h30
L’étoile du nord 
Cie Qui Vive 
Texte et jeu Cécile Laforest

Scénographie Leslie Bourgeois, Regard Pierre Pirol

 

Juliette est cadenassée par l’amour. Dans un kaléidoscope amoureux où se superposent rencontres, envies, actes manqués, désirs cachés… Elle tentera d'en trouver la clef.

 

> À l’issue de la représentation du vendredi 13 juillet, moment festif et artistique pour fêter la fin de cette 11ème édition avec My body is a cage d’Hadrien Marielle-Trehoüart mis en scène par Sylvie Desbois / compagnie Singularités


ET AUSSI !
4 juillet à 21h - TABLE RONDE : La contradiction entre la personne et le personnage au théâtre et dans la vie.

Avec Stéphane Auvray-Nauroy et Jean-Marie Hordé

 

LECTURE – Textes des Compagnons de la Nuit par les élèves de l’Ecole Auvray-Nauroy 

le 11 juillet à 21 heures à l’étoile du nord

le 12 juillet à 22 heures chez les Compagnons de la Nuit (75005) - entrée libre sans réservation

Avec : Jasmine Alouane, Julien Bertaud, Maeva Chenouna, Orlène Dabadie, Fabio Di Domenico, Pauline Faure, Yasmina Gomez, Nora Maames, Mina Onnen, Fanny Poey-Lafrance, Salomé Rousseau, Marina Sau 

 

Au printemps 2018, une rencontre avait lieu entre les Compagnons de la Nuit et les élèves de l’Ecole Auvray-Nauroy. Pour ON n’arrête pas le théâtre, à l’étoile du nord et à la Moquette, des élèves feront entendre des textes des Compagnons de la Nuit. 

 

Chez les Compagnons de la Nuit, tous ceux qui veulent partager un moment ensemble peuvent se retrouver, quels que soient leur statut social, leurs passions, leurs origines... autour de discussions, de jeux, à l’occasion d'une conférence, ou d'atelier d'écriture... On se retrouve la nuit parce que c’est un autre temps, un temps où les préjugés et les stéréotypes tombent, un temps où l'on arrête de se prouver, de se justifier, de se vouloir performants. Un temps où on prend son temps.

 

> Tout au long du Festival, nous vous invitons à découvrir l'exposition photo "Portraits sans mise en scène" de l'artiste Hervé Baudat, exposition en accès libre dans la Hall du Théâtre L'étoile du nord !

d'infos sur l'exposition

 

En hors-les-murs le jeudi 12 juillet à 18h30 au Centre Social Belliard (75018)

enveloppeInscription newsletter